À PROPOS

BullyingCanada fait la différence

BullyingCanada fait la différence

Nos jeunes valent la peine de se battre pour

BullyingCanada est le seul organisme de bienfaisance national contre l'intimidation qui se consacre uniquement à créer un avenir meilleur pour les jeunes victimes d'intimidation. Ce qui a commencé comme un site Web créé par des jeunes pour rassembler les enfants victimes d'intimidation et fournir des informations sur l'intimidation - et comment arrêter ! - est maintenant un service d'assistance complet 24h/7 et XNUMXj/XNUMX. N'importe quel jour de l'année, à tout moment, les jeunes, les parents, les entraîneurs et les enseignants nous contactent par téléphone, SMS, chat en ligne et e-mail pour obtenir de l'aide sur la façon de mettre fin à l'intimidation. Notre équipe de soutien est composée de centaines de bénévoles hautement qualifiés.


Notre différence unique: BullyingCanada soutient ceux qui demandent de l'aide jusqu'à ce que nous puissions mettre fin à leur intimidation. Pour chaque cas d'intimidation porté à notre attention, nous parlons avec les jeunes victimes d'intimidation et leurs parents; les intimidateurs et leurs parents; enseignants, entraîneurs, conseillers d'orientation et directeurs d'école; commissions scolaires; la police locale si la vie d'un enfant est menacée ; et les services sociaux locaux pour offrir aux jeunes les conseils dont ils ont besoin pour guérir. Ce processus prend souvent entre deux semaines et plus d'un an.


Nous offrons également des présentations scolaires sur l'intimidation et des bourses aux étudiants actifs dans les efforts de lutte contre l'intimidation.


BullyingCanada a été lancé le 17 décembre 2006 par Rob Benn-Frenette, ONB, 17 ans, et Katie Thompson (Neu), 14 ans, lors de la mise en ligne du site Web qu'ils ont créé. Rob et Katie ont tous deux été victimes d'intimidation extrême au cours de leurs années d'école primaire et secondaire. Ils ont cherché de l'aide mais n'ont pas pu trouver d'organisme de bienfaisance ou de service social pour intervenir et les empêcher d'être tourmentés sans relâche. Alors ils ont créé BullyingCanada pour aider les enfants en souffrance.


BullyingCanada a été présenté dans des journaux, des magazines, à la radio et à la télévision partout au Canada et dans le monde dans plusieurs langues, comme dans le Globe and MailReaders DigestParent d'aujourd'hui, et beaucoup plus. Rob et Katie ont tous deux été reconnus publiquement à plusieurs reprises pour leurs efforts inlassables.

Notre Histoire

Notre Histoire

Construire les ressources dont ils avaient besoin en tant qu'enfants,
nos fondateurs ont grandi BullyingCanada en un trésor national.

BullyingCanada Créé

Katie et Rob ont fondé BullyingCanada en 2006, alors qu'ils persévéraient malgré leur propre intimidation extrême.

Inscription à l'ARC

Voulant fournir plus qu'une ressource statique d'informations, Rob et Katie se sont inscrits BullyingCanada en tant qu'organisme de bienfaisance opérationnel pour leur permettre de fournir des services directement aux jeunes dans le besoin.

Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance
82991 7897 RR0001

Réseau d'assistance lancé

Sachant que l'intimidation ne suit pas les heures de bureau, BullyingCanada a lancé une ligne d'assistance 24/7/365 afin que les jeunes puissent appeler, discuter, envoyer des courriels ou envoyer des SMS à des bénévoles hautement qualifiés pour obtenir l'aide dont ils ont besoin.

Rencontrez nos fondateurs

Rencontrez nos fondateurs

Mettre toute une vie d'expérience et d'expertise au service des jeunes victimes d'intimidation et de leurs familles à travers le pays.

Katie Thompson (Neu)

Co-fondateur

Katie avait 14 ans lorsqu'elle et Rob se sont rencontrés grâce à un ami commun. Katie avait également été victime d'intimidation extrême en grandissant. Elle a reçu quotidiennement des menaces de mort, a été raillée et physiquement blessée. Ne trouvant aucun refuge contre ses bourreaux, elle a terminé sa 9e année et a quitté l'école secondaire pour de bon.


Pour aider d'autres enfants victimes d'intimidation comme eux, elle et Rob ont lancé BullyingCanada sous la forme d'un site Internet. Elle n'avait aucune expérience préalable de prise de position contre l'intimidation, mais a continué à être maltraitée même après le BullyingCanada site web lancé.


Elle et Rob ont partagé le rôle de co-directeur exécutif de BullyingCanada. Tout en bâtissant un solide réseau de soutien, Katie a terminé et obtenu son certificat d'études secondaires de l'Ontario grâce à l'apprentissage en ligne. Depuis, elle est diplômée du Collège St. Lawrence avec son certificat en psychologie criminelle et comportement avec distinction. Elle est également certifiée ASIST (Applied Suicide Intervention Skills Training), tout comme Rob et tous BullyingCanadaBénévoles de l'équipe de soutien de .


Le rôle actuel de Katie dans BullyingCanada est à temps partiel, répondant aux e-mails et aux demandes de chat en direct des enfants victimes d'intimidation. En tant qu'une des nombreuses présentatrices, Katie fait quelques BullyingCanada présentations scolaires chaque année. Elle critique également des livres sur l'intimidation et la violence.


Katie a été nommée Femme de l'année par la North Perth Chamber of Commerce, la région de sa ville natale.

Rob Benn-Frenette, ONB

Co-fondateur et directeur exécutif

Rob avait 17 ans en 2006 lorsque lui et Katie Thompson (Neu) ont lancé BullyingCanada.


Né avec une infirmité motrice cérébrale, sa marche inhabituelle a fait de lui la cible de tourments implacables tout au long de ses années scolaires. Il a subi des violences psychologiques et physiques, notamment des coups de pied, des trébuchements, des bousculades, des crachats, des insultes, des brûlures avec un briquet et des jets devant un bus en mouvement. L'intimidation incessante l'a rendu incapable de se concentrer sur ses devoirs et avec des cauchemars, des sueurs nocturnes et des attaques de panique. Il a tenté de mettre fin à ses jours à deux reprises. Il a demandé de l'aide mais n'a trouvé aucun réconfort dans des conseils téléphoniques anonymes et ponctuels.


Au lieu d'être écrasé, il a invoqué la force intérieure. Ne voulant qu'aucun autre enfant ne vive ce qu'il a vécu, il s'est associé à Katie Neu, alors âgée de 14 ans, qui a également été victime d'intimidation.


Ensemble, ils ont lancé un site Web qui a donné naissance à un service de soutien national créé par des jeunes qui allait prendre des mesures qui ont marqué l'histoire du Canada. À 22 ans, Rob a reçu l'honneur de membre de l'Ordre du Nouveau-Brunswick.


Maintenant dans la trentaine, Rob a bâti une organisation nationale solide, avec le soutien de Katie. Il répond alternativement aux appels à l'aide, recrute et forme des bénévoles, fait des présentations scolaires et gère toutes les tâches administratives et de collecte de fonds quotidiennes.

Passer au contenu